Tribune libre de septembre 2021 – Didier Zerath

Tribune libre de septembre 2021 – Didier Zerath

26 October 2021 1 By dzerath

Cette rentrée 2021 est placée sous le signe d’élections à venir au printemps 2022.

Vous l’aurez compris, je veux parler des élections présidentielles et des élections législatives à venir.

Nouvelle Présidence, nouveau gouvernement, nouvelle assemblée Nationale, nouvelle commission des affaires culturelles…

Bref nouveaux interlocuteurs pour un magazine comme le nôtre, interlocuteurs que nous nous ferons un devoir d’interpeller.

Loin de moi l’idée de prendre parti pour les uns ou pour les autres des candidats déclarés ou des candidats qui ne sont pas encore candidats tout en étant candidats.

Il n’appartient pas à un magazine comme le notre de prendre position dans le débat politique qui s’ouvre. Nous respectons les positions des uns comme des autres….enfin presque toutes…il y des odeurs nauséabondes qui nous donnent envie de nous boucher le nez…

Mais si nous n’avons pas vocation à choisir un camp nous avons vocation, par nature et par gout, à interpeller les candidats de presque tous les bords.

Si pour certains la culture est un des piliers fondamentaux de notre civilisation elle n’est pour d’autres qu’une source de dangereuses agitations.

Ne dit-on pas que la culture est un marqueur du niveau démocratique d’une société ?

Alors puisque nous allons avoir de nouveaux interlocuteurs ou du moins des interlocuteurs avec, espérons-le, un nouvel état d’esprit nous avons voulu être force de propositions.

Être force de proposition c’est remettre en avant les combats qui sont les nôtres depuis bientôt 8 ans.

Ces combats qui ont été la raison d’être de la création d’une association que nous avons porté sur les fonds baptismaux…je veux parler de l’Alliance des Managers d’Artistes, AMA, association que nous saurons, le cas échéant, accompagner.

Nous avions peu de temps après la création d’AMA en 2014 édité un Livre Blanc qui mettait en avant un certain nombre de propositions.

15 propositions qui ont fait l’objet d’un débat au MaMA.

15 propositions dont la plupart sont encore et toujours d’actualité et qui restent, hélas, autant de combats à mener, parmi lesquelles la création d’un code APE spécifique au managers, la création d’un guichet unique pour les demandes de subventions, un meilleur partage de la valeur, la révision de la loi de 2010….l’accès au Guso.

En cette veille de MaMA 2021 il nous est apparu nécessaire de remettre nos propositions non seulement en avant mais aussi de les actualiser en les complétant, en adaptant.

Ce sont donc aujourd’hui non pas 15 mais 20 propositions que nous formulons. 

Propositions qui débordent du rôle strict des managers, mais c’est aussi la vocation de notre Magazine que d’élargir le champ de notre réflexion au dela des frontières du métier de manager d’artistes. 

Nous nous y emploierons dans les numéros à venir.

20 propositions que vous trouverez détaillées ci jointes et qui forment la base d’une plateforme de revendications qui alimenteront les débats politiques à venir, débats dans lesquels notre Magazine entend prendre toute sa place.

Didier Zerath, directeur de publication